Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
poetamateur.over-blog.com

recueil de poèsies

La santé est trop précieuse

 

L a légèreté du matin, frimas,
A nnonce rien de bien
 
S anté, si tu l'a, protège la bien
A insi le médecin, tu ne le verras point.
N ourri ton corps avec ce qu'il à besoin,
T outes friandises délicieuses n'en abuseras
E videmment, boissons trop sucrées tu fuiras.
 
E t si par malheur, de microbes tu es envahis
S urtout, suis la médication du praticien.
T out abus se paye, la prudence est de mise.
 
T oujours porter ce masque, malgré le temps,
R ire tu ne feras si ton voisin ne le porte !
O rdonnance tu suivras
P our respecter ton prochain.
 
P révoyance, soin préventif, examens..
R ien n'y fait si accident il y a.
E t se protéger, c'est bien, mais pensez aux proches,
C eux que vous aimez et qui vous aiment
I ndispensable, la petite touche d'amitié qui peut,
E t qui réchauffe un cœur blessé.
U nis, nous sommes tous égaux faces aux maladies.
S anté, tu es trop précieuse pour que l'on te néglige.
E t, de médecines, tu n'abuseras point  si ton anatomie se porte bien.
 
**poètamateur
copyright  n 00052404

 

La santé est trop précieuse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article